« RODP : des SIG pour financer le FttH ? » (sipublic.info)

 

Article paru sur sipublic.info, le 14 mai 2014 – Auteur : Luc Derriano.

SiPublic[…] Technique, réglementaire et financière : la maîtrise des droits de passage des réseaux de communications électroniques redevient d’actualité. DSI, DSIT, DSIO, chargés mission TIC, chef de projet HD, responsables SIG ont confronté leurs pratiques aux vécus des opérateurs. Avec pour objectif, la recherche de meilleurs outils pour optimiser la collecte des millions d’euros manquants pour le déploiement de la fibre.[…]

[…] « Nous n’avons peut-être pas tous la notion financière du droit de passage des réseaux… », interpelle Gaël Sérandour, le responsable du domaine infrastructures numériques de la CDC. Une centaine d’experts ont partagé leur « démarche complexe mais nécessaire », le 7 mai dernier, à la Caisse des dépôts (Paris), à l’invitation de la Mission Ecoter.  « Ce n’est pas un sujet nouveau mais il le redevient avec les projets  THD « , reconnaît Jean-Jacques Thiébault, président du cabinet conseil Strategic Scout. […]

[…] Les collectivités reconnaissent « une méconnaissance ou une connaissance partielle des infrastructures télécoms présentes dans leurs domaines », reprend le consultant (Jean-Jacques Thiébault). Parmi leurs difficultés, elles évoquent : l’absence de délibération fixant les tarifs des RODP, les titres d’occupation absents ou inexacts, des oublis ou erreurs de facturation, des redevances dépendant des données fournies par les opérateurs. De leurs côtés, les opérateurs pointent des procédures administratives chronophages, des demandes de redevances excessives (pour celles qui ne sont pas plafonnées), des titres manquants ou inexacts… « Soit seulement 56% de cas publics en règle à la date de l’audit », donne-t-il en exemple. La faute à une organisation inadaptée et au manque d’outil informatisé. […]

[…] Opérateur d’opérateurs, Axione témoigne de « la vraie vie ». Pour obtenir les titres d’occupation, il passe par des bureaux d’étude ou des prestataires. Ce qui nécessite un relevé topographique. « Il y a des collectivités qui ont des moyens et listent le linéaire, les chambres de tirage, etc. Et les autres qui ne font pas ! », explique Stanislas Lobez, directeur de Sartel (filiale d’Axione).  « Nous avons donc mis en place notre propre base de données centralisée pour gérer les conventions ne serait-ce que pour pouvoir provisionner les RODP », poursuit-il. […]

Lire l’article (attention : accès abonnés) ⇒




Le mardi 13 mai à Paris, Colloque THD 2014 de l’Avicca

 

LogoAviccaCommuniqué de l’Avicca : Suite à son AG statutaire du 12 mai 2014, l’AVICCA organise deux jours de rencontres les 12 et 13 mai prochains, à l’Institut Pasteur à Paris.

Programme du colloque du 13 mai (lu sur le site de l’Avicca)

9h00 – Ouverture : Yves ROME, Président de l’AVICCA
Intervention d’Axelle LEMAIRE, Secrétaire d’État chargée du Numérique

9h30-10h30 – Après les fusions chez les opérateurs : une autre feuille de route pour le Très haut débit ?
Au colloque d’avril 2013, la Ministre en charge du numérique était venue dévoiler les grandes lignes du Plan France Très haut débit (http://www.avicca.org/France-THD-ch…). Un an après, n’est-ce pas la bataille du Très haut débit qui s’annonce, avec la reprise de SFR par Altice/Numericable ? Et avec quelles conséquences pour les différentes zones du territoire ? Nouveaux et anciens élus seront très attentifs à comprendre le nouvel écosystème dans lequel ils agissent.

11h00-12h30 – Entreprises : transition numérique et changements du marché THD
L’Etat, les collectivités et les chambres de commerce et d’industrie sensibilisent et forment les entreprises à la transition numérique. Elles sont des cibles prioritaires en termes d’aménagement numérique pour les réseaux d’initiative publique, dans un domaine où la régulation et le jeu d’acteurs changent, tant pour le cuivre que pour la fibre. Quelles politiques territoriales dans ce contexte mouvant ?

14h00-14h30 – Intervention d’Arnaud MONTEBOURG, Ministre de l’Économie, du Redressement productif et du Numérique

14h30-16h00 – e-santé : évolutions en cours, besoins en services et réseaux
Télémédecine et hospitalisation à domicile pour les particuliers, diagnostics à distance, visioconférences, accès à l’imagerie médicale pour les EHPAD, maisons de santé, hôpitaux, le temps des expérimentations cède la place à celui de services généralisés. Quel est l’état de l’art pour la e-santé ? Quel maillage territorial pour les établissements, quels appuis à l’appropriation, quels besoins de qualité pour les réseaux ?

Ateliers sectoriels en parallèle : DROM, SIG, Directeurs/rices des SMO/SPL/régies… (Ateliers réservés aux adhérents et sur inscriptions spécifiques)

Découvrir en ligne le programme détaillé du colloque ⇒