Terres Numériques

Revue du web (du 24 au 30 mai)

 

FranceInfoFrance Info, le 29 mai 2014 – Internet : la France a la fibre du très haut débit, par Emmanuel Cugny.

Les abonnements à internet très haut débit via la fibre optique continuent de progresser en France. L’ARCEP, l’Autorité de régulation des télécoms, vient de publier son Observatoire annuel. Il est plutôt encourageant.

[…] La fibre optique, c’est ce qui remplace progressivement le cuivre pour transmettre plus rapidement les données informatiques. Fin mars, l’ARCEP recensait au total 2 millions 200.000 abonnements au ‘THD’, le très haut débit, en hausse de 30% sur un an. Sur ce total, le nombre d’abonnements via la fibre a progressé de 70%. 2 millions 200.000 abonnements très haut débit, cela semble assez peu par rapport à la masse globale de la population. C’est vrai mais les opérateurs réalisent déjà de lourds investissements. 11 millions et demi de logements sont désormais éligibles au très haut débit grâce au réseau passant dans les rues, dont trois millions via des offres FTTH (FTTH veut dire en anglais Fiber To The Home. Dans ce cas, la liaison va jusqu’à l’habitation où la répartition se fait ensuite par Wifi ou câble éthernet).[…]

[…] Pendant la campagne pour l’élection présidentielle, François Hollande s’était engagé avec le Plan Très Haut Débit et pour l’heure, à Bercy, on indique que les engagements seront tenus. L’objectif est de couvrir l’ensemble du territoire d’ici à 2022. Les enjeux économiques sont importants car la fibre et le très haut débit c’est aussi un moyen de développement pour les entrepreneurs. A côté de la FTTH, il y a le plan FTTE (la fibre jusqu’à l’entreprise), très utile pour se développer et gagner des marchés. On rejoint la notion de compétitivité.[…]

[…] La prochaine étape est la naissance de l’Agence du Numérique qui fédèrera tous les acteurs. Il s’agit en réalité de mettre sous le même toit les infrastructures et les usages. Outre les collectivités et les opérateurs télephoniques dont je parlais, d’autres acteurs interviennent. Par exemple Erdf et Réseau Ferré de France qui mettent à disposition une partie de leurs infrastructures pour dérouler la fibre. Cette Agence du Numérique, Axelle Lemaire l’a promise pour l’été. Comme l’été c’est jusqu’au 23 septembre, il se murmure qu’il faudra peut-être attendre la rentrée pour entrer dans le vif du sujet.[…]

Lire la suite ⇒
Ecouter l’émission ⇒

Logo01Business01 Business, le 27 mai 2014 – French Tech : les sept premières métropoles candidates, par Marie Jung.

Sept métropoles régionales ont déjà candidaté pour le label French Tech : Aix-Marseille, Lille, Nantes, Montpellier, Lyon, Toulon et Rouen. D’autres devraient suivre.
Depuis le lancement du label « Metropole French Tech » en début d’année, les villes françaises et leurs écosystèmes numériques se mobilisent pour candidater. L’objectif est de favoriser la croissance et l’internationalisation des entreprises innovantes les plus prometteuses. L’équipe French Tech regroupera l’ensemble des métropoles et représentera le numérique français à l’international.

Lire la suite ⇒

LeParisienLe Parisien.fr, le 27 mai 2014 – Numérique : 9.000 écoles, collèges et lycées connectés au haut débit dès septembre (AFP)
[…] Près de 9.000 écoles, collèges et lycées pourront accéder à un haut débit de qualité “dès la rentrée 2014”, et bénéficier d’une subvention de 400 euros, a annoncé lundi Benoît Hamon, selon un communiqué du ministère de l’Education nationale.[…]
[…] Le ministre était en déplacement dans l’Allier où il a visité une école, un collège et un lycée entrés dans l’ère du numérique, à l’occasion du lancement du programme “écoles connectées” auquel participent le ministre de l’Economie Arnaud Montebourg et la secrétaire d’Etat chargée du numérique Axelle Lemaire.[…]
[…] “Sans attendre le déploiement des réseaux d’initiative publique à très haut débit, le gouvernement a donc souhaité assurer la disponibilité rapide d’une connexion à internet de qualité” pour chaque école, collège et lycée et a “mobilisé une enveloppe de 5 millions d’euros dans le cadre du Plan France Très Haut Débit”, rappelle-t-il.[…]
[…] Un appel à projets “écoles connectées” a été lancé et 56 offres déposées par les opérateurs ont été labellisées. Identifiés en concertation étroite avec les collectivités territoriales, “près de 9.000 établissements d’enseignement primaire et secondaire pourront accéder à un haut débit de qualité dès la rentrée 2014 en choisissant l’une de ces offres”.[…]
Lire l’article ⇒
Lire aussi la présentation de l’appel à projets sur le site de France THD ⇒

Logo01BusinessLe 27 mai 2014 – SFR exploitera le réseau très haut débit d’Eure-et-Loir, par Frédéric Bergé.

[…] Le département retient SFR Collectivités pour exploiter le réseau départemental très haut débit en cours de construction par Axione (groupe Bouygues). […] En septembre 2013, le marché de travaux pour cette infrastructure avait été conclu auprès d’Axione (groupe Bouygues).[…]

[…] Le projet, mis en oeuvre par le syndicat mixte Eure-et-Loir Numérique, vise à déployer le très haut débit sur 330 communes, dont 4 situées dans l’Eure. Ce réseau représente 135 millions d’euros d’investissement public. En 2022, 90 % des foyers euréliens devraient ainsi bénéficier d’un accès Internet à 10 Mbits/s au minimum.[…]

[…] Le plan prévoit dans sa première phase quadriennale (2013-2017), le déploiement de 30 000 prises fibre optique au domicile FTTH (fiber to the home) puis, dans sa deuxième phase quadriennale (jusqu’en 2020), 60 000 prises complémentaires.[…]

Lire l’article complet ⇒

DecideursEnRegionDécideurs en Région, le 27 mai 2014 – Axelle Lemaire officialise le festival French Tech.

 

[…] La secrétaire d’Etat au numérique, Axelle Lemaire, a participé à l’inauguration du festival French Tech, un festival national dédié aux technologies numériques et aux start-ups.
Lors de la cérémonie d’inauguration, Axelle Lemaire a assuré la communauté start-up du soutien de l’Etat. Ainsi, certains projets recevront des financements publics et une campagne de communication sera menée à l’international afin de présenter la France comme un pays d’innovation technologique.[…]
Lire la suite ⇒

Correze

Correze.fr (site du CG Corrèze), le 27 mai 2014 : Axione fait la promotion du Wimax.

Après avoir mené, en 2013, en collaboration avec le Conseil général, une expérimentation gratuite de Wimax dans 6 communes, Axione Limousin poursuit la promotion de cette technologie. A partir du mois de juin, les habitants de : La Chapelle-aux-Brocs, Saint-Germain-les-Vergnes, Saint-Priest-de-Gimel, Naves et Camps-Saint-Mathurin choisies pour leurs difficultés reconnues d’accessibilité au haut débit, vont bénéficier de ce programme innovant : une offre de connexion gratuite pendant quatre mois avec un débit pouvant aller jusqu’à 10 mégabits. L’installation et le raccordement sont également gratuits. Au terme de l’expérimentation, le foyer aura le choix de s’abonner définitivement ou de résilier sans frais. Lire en ligne ⇒

JournalDesEntreprisesLe Journal des Entreprises, le 26 mai 2014 – La région Bretagne lance son Breizh Small Business Act.

[…] Rendre la commande publique plus accessible à toutes les entreprises : c’est un axe majeur de la jeune association Breizh Small Business Act, présidée par Céline Faivre, à l’origine d’une plateforme de dématérialisation eMégalis. Son logo a été conçu par l’agence rennaise Autrement. Pour plus de transparence, un observatoire sera créé en septembre avec l’aide d’Open Odyssey. Ce lundi 26 mai, à Rennes, une charte d’engagement en six points a été signée par le conseil régional, le médiateur national des marchés publics et l’association Produit en Bretagne.[…]
[…]  Les premiers signataires sont : conseil régional de Bretagne, association Produit en Bretagne, médiation nationale des marchés publics, LDC Bretagne, A2S (filliale Even), Cloître Imprimeurs, Subery Claude et Fils, Ouest Facilities, Sté Générale du Granit, MGDIS, CGPME, Ô Carré, Mécabois-Jouécabois, EpiSaveurs (groupe Pomona), ville de Saint-Jacques de la Lande, ville de Rennes, groupe Self Signal.[…] Lire la suite ⇒

JournaldesCommunesLe Journal des Communes, le 27 mai 2014 – Les collectivités locales en chiffres.
Le portail de l’Etat au service des collectivités a mis en ligne : Collectivités locales en chiffres. L’objectif est de fournir annuellement les informations statistiques essentielles sur les collectivités locales. Les principaux chapitres sur les structures, les finances, les personnels des collectivités locales donnent en complément des chiffres, un commentaire succinct et surtout des définitions et des références.
Ils retiennent en général les données disponibles sur les cinq dernières années. Les séries longues sur les divers sujets sont reprises dans un seul chapitre en fin d’ouvrage. Un chapitre introductif présente les chiffres clés des collectivités locales.
Lire l’article ⇒

Voir aussi sur le site www.collectivites-locales.gouv.fr

 

image_pdfimage_print
loading