Terres Numériques

Lu sur SiPublic.info : Ardèche Drôme Numérique (ADN) mise sur le FTTH

Par Luc Derriano, le 30 janvier 2015 – Ci-dessous morceaux choisis.
Pour lire l’article en ligne, cliquez ici

SiPublic[…] Le syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique devrait déployer son réseau de fibre optique jusqu’à l’abonné, en 10 ans. Déjà pionnier de la mise en place d’un RIP concessif, il opte désormais pour un accord-cadre multi-attributaires, alors que d’autres collectivités retiennent le dialogue compétitif, la conception-réalisation, ou « l’affermo-concessif ». Quels sont les avantages de cette nouvelle procédure ?[…]

[…] Du haut au très haut débit, il n’y a pas qu’une (très haute) marche à franchir mais aussi plusieurs marchés à passer. Le syndicat mixte Ardèche Drôme Numérique (ADN), déjà pionnier en France dans son organisation interdépartementale, innove désormais en choisissant une procédure originale pour lancer la première phase des travaux, dès fin janvier. ADN est en effet le premier (et le seul) à utiliser l’accord-cadre multi-attributaire pour poursuivre l’aménagement numérique en fibre optique de son territoire. « Un choix audacieux », selon Annick Aguado, la chef de projet achats innovants du conseil général de l’Ardèche. L’objectif : fournir le FttH dans 642 communes (sur 708) des deux  départements, dans des zones délaissées par les opérateurs privés. Cette première phase représente un budget de 270 M€, pour les cinq premières années, dont une subvention de l’Etat de 92 M€, attribuée le 28 octobre dernier, dans le cadre de l’appel à projet « France Très Haut Débit ».[…]

[…] Pour mémoire, le premier réseau de collecte et de desserte au haut débit, a été réalisé entre 2008 et 2011, pour 100 millions d’euros, sous la forme classique d’une DSP sur 25 ans (attribuée à ADTIM, filiale d’Axione). La dorsale de 2300 km de fibre optique relie les entreprises (250 ZAE), 500 sites publics et 11 000 logements. Elle a permis d’offrir le triple ou quadruple play à 96% des habitants. Tous les foyers en zone blanche ADSL ont été connectés (même certaines fermes les plus reculées). Près de 2800 entreprises ont été raccordées en FttB.[…]

[…] « Le déploiement du réseau va prendre 10 ans, ce qui est très long, trop long pour des opérateurs privés délégataires d’une concession où le schéma classique, c’est plutôt deux ans de construction et 25 ans d’exploitation », explique Sylvain Valayer, le DGS d’ADN. S’y ajoute le fait que le financement de l’opération n’est assuré que pour les cinq prochaines années pour le moment. Ce projet d’aménagement numérique représente en effet un investissement total de plus de 460 millions d’euros. ADN, qui compte 29 communautés de communes et d’agglomération adhérentes depuis la fin de l’année 2014 en plus des deux départements, a pour le moment bouclé un plan de financement de 270 millions d’euros, dont 92 sont apportés par l’Etat.[…]

[…] L’avis de publicité du marché devrait être lancé d’ici la fin de mois de janvier, le choix des candidats effectué fin mars et le dépôt des offres finales bouclé à l’été 2015.[…]

image_pdfimage_print
loading